CONTRIBUTION DU CONSORTIUM A LA JOURNEE INTERNATIONALE DES LANGUES DES SIGNES DU MONDE

( avec l’aimable autorisation du NAD (National Association of the Deaf) et les plus vifs remerciement de la part du Consortium L@CCES LSF-Pour-Tous.)

Signification ? Cet événement marquant de la communauté sourde a toujours lieu la troisième semaine du mois de septembre de l’année en cours. Ces moments de festivité seront fêtés à travers 123 pays dans le monde dont la France. Le but étant de sensibiliser la population entendante à la reconnaissance de la culture sourde et la langue des signesSachez que la date du  23 septembre 2018 tombe également sur celle de la Journée Internationale des Langue des Signes du monde, reconnue officiellement par l’ONU. Cette résolution a été adoptée à l’unanimité lors du 48emeeting du Troisième Comité de l’Assemblée Générale des Nations Unies le jeudi 16 novembre 2017 et officiellement adoptée le 19 décembre 2017.  Cette reconnaissance vise à favoriser l’implantation dans les différents pays signataires de l’article 21 de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées : liberté d’expression et d’opinion et accès à l’information. Le choix du 23 septembre célèbre à la fois la date de création de la WFD (World Fédération of the Deaf) le 23 septembre 1951 qui a pour but la préservation des langues signes et de la communauté sourde et la date du lancement de la première semaine internationale des sourds en septembre 1958, à l’occasion du premier congrès de cette même WFD à Rome, en Italie. 

A cet effet, ne manquez pas le discours signé (ASL) de notre cher et dévoué collègue américain, M. Thomas K. Holcomb, Professor ASL de Ohlone College :

AMERICAN

Deaf people have been described as world’s first truly global citizens, united by our use of signed languages.  Our shared experiences of living and surviving in a world populated mostly by people who hear have resulted in a unique culture revolving around the use of signed languages and solutions for effective living.  Although sign languages differ significantly throughout the world, they share many common visual linguistic properties. This makes it possible for Deaf people from different parts of the world to connect with each other quicker and easier, unlike people who do not know any sign language.  Indeed, because Deaf people deal with communication challenges on a daily basis, we are masters in creative communication.  This, along with our shared experiences as Deaf individuals, makes us global citizens. 

The Deaf community is thrilled to have sign languages recognized by the United Nations General Assembly which declared 23 September as International Day of Sign Languages.  The importance of this declaration was emphasized by World Federation of the Deaf President, Colin Allen, who explained “This resolution recognises the importance of sign language and services in sign language being available to deaf people as early in life as possible.”

Thomas K. Holcomb, Professor ASL – Ohlone College.  

FRANCAIS ( Traduction script Thomas K Holcomb 23 Sep ONU – par Mireille Golaszewski )

Les personnes sourdes ont été décrites comme étant  les premiers véritables citoyens du monde, unis par notre utilisation de langues signées. Nos expériences partagées de vie et de survie dans un monde peuplé principalement de personnes qui entendent ont eu pour résultat une culture unique axée sur l’utilisation de langues signées  et de solutions pour une vie réussie. Bien que les langues des signes diffèrent de manière significative à travers le monde, elles partagent de nombreuses propriétés linguistiques visuelles communes. Cela permet aux personnes Sourdes de différentes parties du monde de se connecter plus rapidement et plus facilement, contrairement aux personnes qui ne connaissent pas de langue des signes. En effet, parce que les personnes sourdes font face aux défis de la communication au quotidien, nous sommes maîtres dans la communication créative. Ceci, avec nos expériences partagées en tant qu’individus sourds, fait de nous des citoyens du monde.

La communauté des Sourds est ravie que les langues des signes soient reconnues par l’Assemblée générale des Nations Unies qui a déclaré le 23 septembre Journée Internationale des Langues des Signes. L’importance de cette déclaration a été soulignée  et expliquée par le président de la Fédération Mondiale des Sourds, Colin Allen : «Cette résolution reconnaît l’importance de la langue des signes et la mise à disponibilité des services en langue des signes pour les personnes sourdes le plus tôt possible dans la vie ».